Je veux donner mon sang de cordon

Don du sang de cordonMoi je peux sauver une vie en mettant au monde ma petite merveille ?

Dans un prospectus qui m’ a été donné lors de mon inscription à la maternité (Clinique Belledonne) on m’informe que je peux donner mon sang de cordon lors de mon accouchement.

Le don du sang de cordon c’est quoi ?

Le sang du cordon (ou sang placentaire) est le sang qui reste dans le placenta et le cordon ombilical après la naissance d’un enfant.

La greffe de moelle osseuse permet de sauver la vie à des malades atteints de maladies du sang ou de cancer. Or, beaucoup de patient ne peuvent recevoir ce traitement car ils n’ont pas de donneur compatible connu.

Le sang placentaire peut permettre de traiter ces patients puisqu’il contient des cellules souches semblables à celles contenues dans la moelle osseuse et qu’une moindre compatibilité est requise du fait du degré d’immaturité plus important de ces cellules.

Ce sang peut-être utile car les cellules qu’il contient sont capables de reconstituer le système sanguin.

Ce don peut apporter une chance réelle de traitement à des patients dans l’attente d’une greffe.

Comment se passe le prélèvement ?

  1. Le pré-prélèvement :
    Une information pré don est remise à chque femme le demandant, le consentement écrit est recueilli avant l’accouchement.
  2. Le prélèvement :
    Le prélèvement du sang placentaire a lieu dans les minutes qui suivent l’accouchement lorsque le cordon ombilical vient d’être coupé et que le placenta est encore dans l’utérus. Il est indolore et ne présente aucun risque ni pour le bébé ni pour la maman. Il est réalisé par l’équipe médicale préalablement formée. Le sang placentaire est transféré à l’ESF dans les 24 heures qui suivent le prélèvement.
  3. Miniaturisation et cryoconservation :
    Les poches sont réceptionnées au sein des banques de tissus et cellules pour être préparées et miniaturisées. Elles seront ensuite conservées dans des cuves d’azote liquide.
  4. Évaluation de la qualité :
    Des examens sérologiques et bactériologiques sont réalisés sur le sang placentaire et sur le sang maternel. Les analyses et test de dépistage des maladies transmissibles sont réalisé conformément à la réglementation.
    Deux mois après accouchement, la mère devra réaliser une prise de sang pour vérifier ses sérologies et confirmer le typage HLA.

Pour en savoir plus

Qui de vous a déjà donné son sang de cordon ?

3 réflexions sur “Je veux donner mon sang de cordon

  1. J’espère que cette pratique va se démocratiser dans les hopitaux et cliniques de France.
    C’est bien beau de faire des campagnes, mais si derrière seul 1% des parturientes peuvent donner, super!!!
    Comme la journaliste, je voulais donner mais impossible…

Un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s