Pas faite pour ça

Je vous avez raconté mon allaitement raté pour la Sauterelle et mon désir de réussir celui de Zébulonne. Et bien voilà, Zébulonne a bientôt 2 mois et l’allaitement n’est déjà qu’un lointain souvenir.

Ça avait pourtant bien commencé, il faut dire que je m’étais beaucoup plus préparé que pour la Sauterelle. J’avais lu des livres et des articles, j’avais posé des milliers de questions à mes amies qui ont TOUTES réussi leur allaitement, m’étais acheté des crèmes, de l’homéopathie, des tisanes… Bref j’étais ultra-motivée.

Dès le début Zébulonne a bien compris comment cela fonctionné, la première semaine a été une vraie réussite, en sortant de la maternité elle avait même pris du poids.
C’est le retour à la maison qui fut difficile. Étant donné que l’on était en vacances, la Sauterelle était avec moi non-stop et voulait que je sois tout le temps avec elle. Bref, difficile d’allaiter quand la première fait un caprice devant vous. Puis moi j’ai le sang chaud donc je m’énervais facilement et ma Zébulonne avait du mal a manger sereinement.

A la fin du premier mois, Zébulonne pleurait beaucoup, tout le monde me disait « elle a faim ta fille, tu ne lui donne pas assez de lait…et patati et patata » tout le monde y allait de son commentaire, de son conseil… Pour calmer tout le monde, j’ai décidé de tirer mon lait pour vérifier ma lactation. Résultat, j’avais pas grand chose. Ils avaient peut-être raison. J’ai donc acheté du lait en poudre pour compléter les tétées. Radicale, ma Zébulonne pleurait moins et j’avoue que j’étais aussi beaucoup plus détendue.

Oui je me suis sentie beaucoup mieux dès que je lui ai donné le biberon. J’avais l’impression de pouvoir reprendre ma liberté, quand j’allaitais je me sentais un peu bloquée (bizarre comme ressenti ?)

Je tirais mon lait pour que ma Zébulonne ait un allaitement mixte. Et puis ça m’a fatigué, cette machine, son bruit… rien de bien naturel en somme. J’ai donc décidé d’arrêter de tirer mon lait et finir mon allaitement.

Tout ce que je peux dire c’est que j’ai essayé, j’ai tout fait pour que ça marche mais je pense ne pas être faite pour ça. Je sais que je vais m’attirer les foudres des pro-allaitement en disant cela.

Je pense aussi qu’il y a une grande partie de psychologique. Quand mon mari,  ma sœur, ma mère, mon père et même ma grand-mère… me disaient qu’elle n’avait pas assez de lait, j’ai douté et c’était le début de la fin !

Quand ma Zébulonne pleure, j’ai parfois encore une montée de lait et je me sens honteuse d’avoir baissé les bras. Et honteuse de ne pas avoir ressenti ce bien-être que mes copines avaient quand elles allaitaient.

Peut-être que ça fonctionnera pour le troisième ! 😉

19 réflexions sur “Pas faite pour ça

  1. Coucou ! Ma petite contribution : Je n’y connaissais absolument rien à l’allaitement mais chez nous (l’Afrique en gle) c’est naturel, ça va de soi en fait ! Je ne me suis pas posé de question en fait. Et puis j’ai lu des bouquins, j’ai écouté mes collègues, les amies, et j’ai eu des doutes ! De sérieux doutes et puis finalement s’est passé tout seul ! Je ne pense pas qu’il faut à tout prix s’acharner mais écouter au mieux ses besoins et surtout ceux de son bébé !! Allez la troisième fois ce sera la bonne il suffit d’être patiente !! bises

  2. Je me suis vraiment retrouvée dans ta description de l’allaitement, moi aussi ça a été un échec au bout de 15 jours, des fois je regrette, mais comme toi j’avais peu de lait, allez le meilleur reste à venir

  3. Franchement, moi aussi, je me sentais bloquée (comme tu dis) quand j’allaitais… Mon loulou pleurait tellement, mettait tellement de temps à téter que j’étais anéantie…
    J’ai arrêté de lui donner le sein du jour au lendemain et je me suis sentie revivre, et lui manger bien (beaucoup plus que les doses inscrites sur les boites d’ailleurs) et avait l’air ENFIN bien…
    Donc, jamais, je ne critiquerai ce que tu as fait!!!!!

  4. C’est « marrant », mais je croirais relire ce qui m’est arrivé pour mes allaitements! pour la première, j’ai du tout arrêter au bout de 3 semaines à cause d’une infection, et prise d’antibios donc je ne pouvais plus l’allaiter du jour au lendemain. (à ceci, on ajoute les crevasses ce qui ne m’a pas du tout donné envie de persévérer.)
    Pour la deuxième, je voulais l’allaiter, j’étais partie pour. Mais voila, tellement sur les rotules après l’accouchement j’ai vite baissé les bras et ce au bout d’un jour à peine, quand ma petite tétait, tétait tétait, pour ne rien attraper, et les crevasses qui arrivaient déjà, le tout avec ma grande, toute excitée d’être grande soeur qui arrivait en sautant sur le lit de la mater en soulevant le tee-shirt et disant: moi aussi j’ai des titis!….
    Quelques semaines après je l’ai regretté et j’ai voulu relancer la lactation, mais les crevasses arrivèrent en moins de 48h, donc j’ai dit stop.
    Puis parfois, je pense à si un jour j’ai un troisième enfant, voudrais-je l’allaiter? Parfois, je me dis que j’aimerais le faire, puis d’autres je me dis que mes deux premiers enfants n’ont pas été allaités très longtemps, alors pourquoi essayer de tenir plus pour un troisième….

  5. Je me retrouve tout à fait dans ton récit… Je suis dans le même expectative que toi… Peut-être que l’allaitement n’est pas fait pour moi! Pourtant, j’ai toujours eu ce profond désir et une telle déception pour mes deux allaitements ratés… Et comme toi, je me dis que si troisième bébé il y a, peut-être que la troisième fois sera la bonne!!

  6. Je ne comprend que trop tout ce que tu décris dans ton post, moi j’ai allaité sans soucis jusque les 4 mois et demi de mon bébou qui m’a alors rejeté, mais je me rappelle les débuts plus que difficiles et le besoin compulsif qu’a notre entourage d’y aller de leurs conseils trop souvent déroutant… Tu as essayé, tu as tout donné, tu n’as rien a te reprocher et tu sais si peu de temps qu ça a duré, ça a quand même existé, ne l’oublie pas !!! Et les choix que tu as fait sont les meilleurs car tu les a fais avec l’amour de maman que tu as pour ton enfant. personne ne sait mieux que toi ce qui est bon pour ta zébulonne !!!

  7. Et bien ma belle, je me reconnais à 200% en lisant ton article car j’ai vécu la même chose à peu de choses près. Pour Kiwi 3 jours d’allaitement (montée de lait tardive + seins douloureux+++) et pour Cerise 8 jours d’allaitement ( montée de lait tardive et minime + seins douloureux +++). La pauvre Cerise à hurler pendants 3 nuits durant, nous on pensait à des coliques vu que j’étais persuadée que j’avais assez de lait! Et bien non elle avait les crocs la pauvre :’-(
    Nous pensons à un petit 3ème…au départ je m’étais dit que l’allaitement c’était peut-être pas pour moi et j’avais dit non mais + le temps passe et + je me dis que je tenterais bien le coup une dernière fois?!
    Perso je te comprends ma belle…pas évident d’allaiter son enfant parfois.
    Bizzz

  8. Ne t’en veux pas! Tu as fait ce qui te semblait le mieux pour ta zebulonne, c’est bien le principal.
    Et oui malheureusement, quand tu allaites et que ton bébé pleure, pour l’entourage s’est FORCEMENT parce qu’il n’a pas assez (je sais c’est trèèèès énervant, je suis passée par là moi aussi!).

  9. Il faut pas comparer la quantité de lait tiré à la machine et ce que bébé tète en théorie, certaines femmes qui allaitent sans souci n’arrivent même pas à remplir 20 mL ! Alors qu’elles ont du lait.
    Ca doit être difficile de continuer quand les autres te font douter, c’est certain…

    • Je confirme. 😉
      Mamanblog, Tout n’est pas perdu, tu peux tenter une relactation si tu en as le désir évidemment.
      Sinon je te conseille (et ce sera mon unique conseil) vraiment le livre « Bien vivre l’allaitement ». Tu pourras y trouver une multitude de réponses si tu le souhaites une fois encore.
      A très bientôt !

      • Oui on m’avait dit que la quantité de lait tiré n’était pas ce que bébé tété mais j’avoue que j’ai trop peur qu’elle n’ai pas assez. Ma première fille était une toute petite mangeuse et elle avait des problèmes de poids j’ai donc tout de suite flippé !
        Et puis je me sens beaucoup plus sereine depuis qu’elle est au bib’ j’ai l’impression de maitriser… C’est surement mon plus gros problème, le fait d’avoir confiance en moi !

  10. J’ai vecu la meme chose que toi…je comprends c’est pas facile, apres on regrette mais c’est fait. Je ne sais pas si je recommencerais si bb2; j’ai été tres déçue et j’ai trouvé l’allaitement difficile.
    Ah un bb3 alors?

  11. Surtout ne culpabilise pas! (j’dis ça mais je risque d’être dans le même état que toi si je rate avec le 2e… 1er allaitement raté aussi). Tu as fait de ton mieux!!!

Un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s