Des pleures tous les soirs

Durant 11 mois nous avons eu une petite Zébulonne toute sage qui s’endormait dans son lit tous les soirs très facilement.
Depuis 2 semaines on nous a changé notre bébé et on nous a donné à la place une déchainée qui hurle à la mort au moment d’aller au lit !

20H30 je préviens Zébulonne que c’est bientôt l’heure du dodo. Elle est hystérique et saute comme une puce dans le salon.
20H40 La Sauterelle se lave les dents, j’en profite pour changer la couche de Zébulonne et passer en mode calme.
20H45 je couche La Sauterelle, 1 minute après elle dort déjà…
20H46 viens l’heure du calvaire, coucher la naine !
Bien sûr, j’ai beau me mettre dans sa chambre sur la canapé au calme et lui lire une histoire, elle en a carrément rien à faire et préfère me tirer les cheveux, me lécher les joues et faire des vocalises.
21H00 je la dépose délicatement dans son lit et là c’est le DRAME ! Elle hurle à la mort, secoue son lit, jette tout ce qui traîne (sucette, doudou…).
21H10 je retourne lui faire un petit bisou, lui parler calmement, lui donner sa sucette…
Dès que j’ai passé le pas de la porte elle hurle à nouveau !
21H20 elle commence a fatigué, couine tout doucement… j’attends et à 21H30 je la retrouve endormie, pliée en deux sur ses cuisses, trempée de morve ! mon bébé !

Que s’est il passé ? aucune idée !
As-telle pris conscience que le soir était le moment de la séparation ?
Quand je le prends dans mes bras, elle s’endort très vite mais je ne veux surtout pas rentrer dans ce jeu là, je l’ai beaucoup trop fait avec La Sauterelle a resté des heures à côté d’elle pour qu’elle s’endorme…

Un conseil, une astuce ? pour une maman désespérée qui a mal au ventre d’entendre son bébé pleurer le soir ?

10 réflexions sur “Des pleures tous les soirs

  1. Ah moi aussi malheureusement je connais ça depuis 2 semaines.
    Ma poupette n’a jamais été une grosse dormeuse la journée mais quand arrivait le moment du coucher elle ne disait absolument rien. Même pas un petit grognement, rien de rien. Bon cela ne voulait pas dire qu’elle allait dormir d’une seule traite jusqu’au lendemain matin, bien au contraire.
    Et là depuis qu’on est rentré de vacances c’est l’ENFER. Hurlements, cris, colère, jet du doudou hors du lit, maltraitance du mobile, tout y passe.
    Au début j’ai pensé qu’elle était un peu perdue vu que l’on était parti un mois, qu’il fallait qu’elle retrouve ses marques bien que visiblement la journée il n’y ait aucun problème. Je l’ai donc endormie dans mes bras pendant 10 jours.
    Sauf que maintenant je me demande si ce n’est pas plutôt l’angoisse de la séparation. Nos filles ont le même âge donc ça pourrait correspondre.
    Depuis le début de la semaine je la laisse pleurer. Enfin je devrais plutôt dire hurler (heureusement que mes voisins sont en vacances!!). Je retourne dans sa chambre un nombre incalculable de fois pour la rassurer et je laisse la porte de sa chambre ouverte. Comme elle est juste à côté du salon elle nous entend et je pense que ça la rassure.
    Même si j’ai mal au coeur de l’entendre s’époumoner ainsi, je ne cède pas. Et ce soir même si elle a pleuré, c’était bien moins longtemps que les autres soirs (avec un peu de chance elle sera redevenue un amour de bébé au moment du coucher quand mes voisins seront de retour).
    La seule solution que j’ai donc trouvé c’est de la laisser s’endormir seule en pleurant et en la rassurant un maximum. Ce n’est certainement pas la solution idéale mais je ne veux pas qu’elle prenne l’habitude de s’endormir tous les jours dans mes bras.
    Courage!!!

  2. et bien moi c’est comme ça depuis sa naissance … du coup je fais la méthode de l’endormir et d’aller dans mon lit ensuite quand il dort.

  3. Coucou, nous avons rencontré plusieurs phases avec notre asticot dont celle de la crise au moment du coucher, mais il était plus âgé (~2 ans). On a essayé plein de choses selon les soirs :
    – laisser sa porte ouverte et allumer la lumière du couloir, çà l’a rassuré
    – lui parler en sortant de la chambre comme si on discutait dans la journée ou pour lui dire ce qu’on faisait (ex : je vais fermer les volets de ma chambre, ensuite je vais aller prendre un bain) le tout en le faisant et dans le bruit (pour le rassurer -encore-) et au bout d’un moment il s’occupait d’autre chose.
    – lui raconter une histoire inventée sur lui et ses cousins, patati patata (à force elle s’allonge et s’étoffe et il la réclame souvent)
    – le prendre dans les bras pour un câlin
    – lui changer les idées : proposer de l’eau, allumer une lumière, lui donner la veilleuse dans le lit avec lui, donner un jouet (il s’est déjà endormi avec un hochet dans la main !!!!)
    – laisser pleurer, selon les pleurs qu’on lui connait bien sûrs, car parfois on sentait que c’était juste un besoin de lâcher et il s’endormait en 5 minutes
    On est toujours partis du principe qu’un enfant ne fait pas de caprice surtout à l’âge de ta Zébulone et que ses pleurs sont justifiés donc on allait toujours voir comment le rassurer.
    Maintenant (il a 2 ans 1/2), parfois lorsqu’il continue de réclamer notre présence et, après avoir tenté plusieurs alternatives citées ci-dessus, je m’allonge à côté de son lit par terre en lui donnant la main (ou pas) le temps qu’il s’endorme (en 5 à 10 minutes pas plus). Mais il n’en abuse pas et puis je ne me laisse pas entraîner là-dedans. Je pense que si on le fait temps en temps, que l’enfant comprenne que c’est un bonus et pas automatique, c’est un bon moyen de le rassurer.
    Ce sont des bébés encore et ils ont besoin de notre présence et d’être rassurés. La nuit c’est long et noir. Il ne faut pas penser qu’être présent et les endormir sera un tunnel sans fin. Je pense que l’important c’est d’être bien avec nous-même, rester le plus calme possible en se relayant avec le papa pour les rassurer et trouver des diversions et des tactiques pour qu’ils D.O.R.M.E.N.T. enfiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin…
    Désolée pour le roman.
    Des bisous et du courage !

  4. Je n’ai pas de souvenirs comme ça mais en fait on oublie je crois… Il me semble qu’il y a une phase comme ça… La rassurer, lui expliquer à quoi sert la nuit tout ça, peut être mettre une veilleuse… essayer de mettre des mots sur son angoisse… courage car je sais que c’est dur de les laisser pleurer mais parfois quelques minutes de pleurs valent mieux que des années de galère et un mauvais sommeil pour tout le monde… Sinon bravo pour le Elle !

  5. Oups… Peut-être effectivement la crise de la séparation, mais ça parait un peu tard. En tous cas, chez nous, Mini-Pinson l’a fait la nuit… La journée aucun problème et la nuit carnage! Sinon, j’aurais aussi tendance à essayer de la coucher plus tôt. Elle est peut-être trop fatiguée, ce qui peut créer de l’énervement et du coup une difficulté à se calmer… à tenter!

    Autre piste, Pour notre miss, quand elle a des problèmes de sommeil que nous n’arrivons pas à régler de nous même, une petite visite chez l’homéopathe acupuncteur est souvent très efficace. Ou si c’est apparu très soudainement, peut-être l’ostéopathe, au cas où elle se serait déplacer quelque chose au hasard s’une chute et que ça l’a rend mal le soir.
    Bon courage!!

  6. c’est fou que ça puisse changer du jour au lendemain! et de la petite musique dans la chambre, une veilleuse, un gros doudou?? je crois que comme toi je laisserais pleurer (j’ai connu ça jusqu’à 6 mois) COURAGE!!!

  7. Essaye de lui donner un de tes t-shirts avec ton odeur dessus ça la calmera peut être 🙂
    Bon courage en tout cas!

  8. je connais ça, malheureusement, et ça dure depuis des mois 😦 quand je n’en peux plus, je la couche sur le canapé et j’attends qu’elle s’endorme 😦 c’est un peu baisser les bras mais certains soirs c’est dur de l’entendre crier si longtemps…

Un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s