Lève la main qui en a 3 !

3 quoi ?
3 enfants bien sûr !

J’ai profondément envie d’avoir un troisième enfant, pas de tout de suite hein !
Dans 3 ou 4 ans si Dame Nature me le permet j’aimerai être à nouveau enceinte et sentir à nouveau la peau toute neuve d’un nourrisson.

Je n’ai pas encore fait le deuil de la grossesse, j’ai l’impression que ce n’est pas la dernière fois que je lange, donne le biberon, berce…
Et puis je ne sais pas pourquoi mais j’ai vraiment envie d’avoir une famille nombreuse et pourquoi pas une troisième fille.

Il y a donc le rêve d’avoir une famille nombreuse et la réalité…

Car oui je me demande pourquoi je pense à cela car je n’arrive déjà pas à m’en sortir avec mes deux filles. Je cours toute la journée entre mon travail, la nounou, la crèche, les grandes surfaces… même la nuit le petit vélo ne s’arrête pas et continue de pédaler et le matin je me lève fatiguée, épuisée d’une nuit trop courte, entrecoupée des pleures de Zébulonne. Je n’ai pas le temps de prendre soin de moi, je n’ai pas le temps de faire ce que je veux, je suis tout le temps en train de ranger….

Alors pourquoi donc ai-je envie de me faire du mal ?
Pourquoi quand les filles seront grandes et que je n’aurais plus de biberons, de couches et que l’on pourra partir en vacance sans stress et commencer à faire des choses que l’on ne peut pas aujourd’hui avec des enfants en bas âge, pourquoi donc est-ce que j’ai envie d’un troisième enfant ?
C’est très facile de partager un gâteau en deux mais en trois ça devient difficile ! Pourquoi se compliquer la tâche ?

Afin de mûrir ma réflexion et de comprendre ma réaction j’ai besoin de votre aide, vous les mamans de famille nombreuse ou les mamans issues d’une famille nombreuse.

Est-ce si dure d’avoir 3 enfants ? est-ce insurmontable ?
Qu’est ce que ça change ?

11 réflexions sur “Lève la main qui en a 3 !

  1. Bonjour, et bien moi j’ai un garçon de 8 ans et une fille de 4 ans d’un premier père et mon compagnon actuelle n’a pas d’enfants. Nous avons décidés d’en avoir un qui tarde à venir (7 mois) et maintenant on a des doutes va t-on s’en sortir ? On cours déjà pas mal avec les deux premier, je suis tout le temps débordée et plus fatiguée et moins patiente. Et pourtant ce troisième même si ma raison me dit non, j’en ai envie et cette envie revient à la charge régulièrement si bien que je ne sais plus quoi faire, et comme toi je n’arrive pas à comprendre pourquoi…

  2. Tout d’abord je viens de découvrir ton blog et je le trouve fantastique. Je crois que je vais passer du temps à lire tes billets.

    Pour ma part je suis la maman de 3 cocottes âgées de 7 ans et demi (je tiens à préciser le demi car si j’ai le malheur de l’oublier quand je précise son âge j’ai un rappel à l’ordre immédiat!!!), 5 ans et ma dernière vient d’avoir un an.
    J’ai toujours voulu avoir une famille nombreuse étant moi même l’aînée d’une fratrie de 5. Mes 2 grandes ont 28 mois d’écart et je trouve ça super. Elles sont complices, jouent ensemble, s’inventent des histoires, se consolent quand maman est très Méchante et se disputent;-) Le passage de 1 à 2 enfants n’a pas été vraiment difficile.
    Par contre je trouve que le passage de 2 à 3 est beaucoup plus rude. Dans l’idéal j’aurais aimé que ma toute petite ait moins d’écart avec mes 2 grandes cocottes mais l’homme n’étant pas prêt j’ai dû prendre mon mal en patience. Quand mini tornade est née, mon aînée avait 6 ans et demi (je ne l’oublie toujours pas ce fichu demi!!) et ma cadette 4 ans.
    Tout le monde me disait « Super les filles sont grandes, elles vont pouvoir t’aider, elles vont jouer à la maman…. » Alors oui en effet elles sont grandes, jouent à la maman et sont autonomes mais ce sont encore des petites filles qui ont besoin très souvent de leur maman en particulier quand minie glue tétait ou pleurait. Les 1ers mois elles n’avaient pas du tout le même rythme et je trouvais ça difficile à gérer.
    Maintenant que ma toute petite a un an c’est beaucoup plus facile. Même si il faut encore se calquer sur son rythme, on a trouvé un équilibre. Tout le monde a trouvé sa place et c’est que du BONHEUR!!!

  3. je viens d’avoir mon troize il y a 3 mois, mon verdicte : c’est juste du bonheur, pas de stress que du plaisir. Bon 9 ans d’écart entre le 2 et 3 ça aide et mon aîné a 14 ans donc déjà bien autonome.

  4. Pour moi, ca n’a rien changé! Mais je suis mère au foyer, alors… C’est différent! Mais mis à part qu’il faut s’organiser un peu plus pour le moindre petit départ (mes ainés ont 5 et 3 ans, et bb3 a 4mois), ca ne change rien… enfin si, je suis encore plus heureuse et mon mari aussi, malgré nos cernes grandissants!

  5. Moi, j’ai un garçon de 20 mois et j’ai envie d’un deuxième. Lorsque je regarde des reportages dont le sujet est famille nombreuses, sa me tente aussi alors que nous aussi les fins de mois sont un peu difficile.
    Je ne pourrais pas répondre à ta question mais j’espère que tu trouveras la réponse.

  6. moi, je suis issue d’une famille nombreuse…….la deuxième de la famille après mon frère et la première fille et J’en ai terriblement souffert!!!!!, tellement que j’ai choisi d’être maman que d’un seul enfant.
    En effet, ma mère avait le même ressenti que toi………….;mais en fait, c’était sa manière de retenir mon père!!! malgré cela, leur relation restait telle qu’elle était(les enfants ne sauvent pas un couple bien au contraire)……….ma mère était sans cesse occupée avec ses corvées ménagères, elle n’était pas heureuse dans ce rôle là……..elle se riait jamais…..;quand on a été ado……..on l’a tous détesté de son attitude vis à vis de nous, vis à vis de notre père……….
    Alors une famille nombreuse, pourquoi pas? à condition que le couple soit uni, harmonieux, complice et joyeux sinon c’est un échec assuré…….pas forcément maintenant, les petits enfants sont malléables mais après…………

  7. C’est que du bonheur ! Je suis comme Lucky Sophie, il y a 4 ans d’écart entre le 2e et le 3e. Du coup, les deux premiers sont plus autonomes quand le 3e arrive… Et de toutes façons, je n’avais plus trop de temps à moi avant, alors ça n’a pas changé grand chose de ce point de vue là !

  8. J’ai donc trois enfants et ça n’est pas plus difficile. Je dirais même que c’est plus facile que pour ma première. D’abord parce que je suis plus zen, plus sûre de moi. Et aussi parce qu’il y a les grandes soeurs autour du Petit Roi. Il ne s’ennuie jamais, il est très entouré… donc moins demandeur puisque tout tourne autour de lui ! C’est un chiffre vraiment top.

  9. Franchement ce n’a pas changé grand chose hormis moins de place dans la voiture (cf mon billet du jour !). Surtout avec un écart de 4 ans avec la deuz c’est beaucoup plus confortable que 2 premiers rapprochés ! C’est que du bonheur en plus !

Un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s