Merci Maîtresse

maitresseAujourd’hui sonne le premier jour des vacances scolaires et donc la fin de cette première année d’école pour La Sauterelle.

J’avoue que j’étais pas mal angoissée de la laisser en début d’année. Comment va t-elle se débrouiller sans moi ? Et si elle veut faire pipi ? Et si elle a peur à la sieste ? Bref pas mal de questions de maman débutante.
Je me vois encore partir la gorge serrée et les yeux remplis de larmes le premier jour.

Et puis La Sauterelle n’en menait pas large non plus. Beaucoup d’angoisse au moment de la sieste et beaucoup de pleures le matin quand on la laissé.

Une personne a su apaiser nos angoisses et faire de cette année une merveilleuse année épanouissante… c’est bien évidement Stéphanie, la Maîtresse.

Et quelle maîtresse ! Une maîtresse en OR. Je sais bien que tout le monde va me dire que son enfant à la meilleure, moi je ne pourrais comparer car pour la Sauterelle et moi-même c’était notre première maîtresse. Mais elle nous a fortement impressionné.

Ce qu’en pense La Sauterelle quand on lui pose la question :
« T’en penses quoi de ta maîtresse Mimi ? »

« Ben elle est belle, aussi belle que Tatie »
« Elle est douce »
« J’aime bien quand elle crie sur les autres à la sieste car sinon je peux pas faire dodo »

De mon côté j’ai vu ma Sauterelle se transformer durant cette année scolaire, la petite fille timide est devenue une petite chipie avec un sacré petit caractère !
J’ai était épaté de tout ce qu’avait organisé sa maîtresse, rien que le cahier de travail était super riche.
Puis c’est vrai qu’elle est douce Stéphanie, elle respire la confiance ! Elle a su mettre en confiance ma petite poupée.

Un gros Merci pour tout ce beau boulot qu’elle a effectué avec les enfants cette année et puis je lui souhaite un bon courage pour l’année prochaine car elle nous avait été attribué qu’une année par le Rectorat ! (Dommage on l’aurait bien gardé Stéphanie).

Vendredi dernier nous avons dit un dernier au revoir à Stéphanie, j’avais la gorge serrée et La Sauterelle a pleuré dans la voiture… « Dis maman, elle sera douce ma prochaine maîtresse ? »

Une réflexion sur “Merci Maîtresse

  1. Mon Dieu, que sont loin les premières années de mes 5 enfants, mais je m’en souviens encore. Ce fut différent pour chacun d’entre eux, d’abord de part leur caractère respectif et puis nous avons beaucoup déménagé, donc les écoles et les enseignants furent différentes pour chacun d’entre eux. Mais, pour ce qui est des maîtresses, il y en a eu de plus ou moins bien. Mon premier, il courrait devant et se précipité à l’école, même le premier jour, il adorait et sa maîtresse était bien, mais il y a si longtemps, 28ans déjà! Pour la deuxième, ce fut un moment douloureux, pour elle en premier et moi en deuxième, car l’école, plus la maîtresse ne furent vraiment pas folichonnes! Je pourrais même dire un « petit désastre », heureusement qu’après on a déménagé pour une petite école plutôt familiale, mieux adaptée à ma fille, qui malgré tout en a gardé un dégoût général de l’enseignement scolaire et des enseignants, pas facile. Ma 3ième, se fut plus cool, rien à dire. Mon 4ième, il est rentré à presque 4 ans en classe car il est né le 1er janvier et à l’époque on l’avait refusé, il s’ennuyait ferme à la maison car c’est un esprit curieux et scientifique. La dernière, se fut bien car nous étions plutôt rodés, nous les parents et notre fille était bien entourée des grands. Mais en règle générale, l’école, le collège puis le lycée, ce n’est pas de tout repos, aussi bien pour les parents que notre progéniture, la maternelle n’est que le commencement et le plus cruciale, je dirais, débute en cours préparatoire. Ce n’est pas encore fini pour nous, puisque la 3ième rentre en 1ere année de fac biologie moléculaire, (une habituée puisque c’est sa deuxième licence qu’elle entame), elle est déjà licenciée en LEA, anglais, allemand, russe (en option). Le 4ième rentre en terminale, et la dernière en 5ième, les 2 premiers ont fini et travaillent. Mais en fait, une fois le processus enclenché, tout va s’enchaîner, et croyez-moi, les années défilent à une vitesse vertigineuse. Alors, accrochez-vous à ce ministère que l’on appelle « éducation », un vrai mammouth soit d’y en passant et n’hésitez pas à faire entendre votre voix et vos points de vues, quant il s’agit de « nos » enfants et de leur éducation, il ne faut rien lâcher, accompagnés-les chaque jour sur le chemin de la connaissance et des découvertes intellectuelles afin de participer à leur épanouissement dans la vie. Je vous laisse car je m’en vais justement avec ma fille pour son inscription à la fac, car il faut remettre ça chaque année… Bon courage à vous et votre puce…

Un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s