Choisir sa vie au lieu de la subir

cheminJe ne sais pas si c’est l’automne qui me rend mélancolique mais depuis quelques semaines je me demande si je ne me suis pas trompée sur toute la ligne. Pas dans ma vie personnelle mais dans ma vie professionnelle.
Ma vie professionnelle, j’en parle très peu sur mon blog car il n’y a rien de transcendent ! Je travaille comme chargée de communication dans un centre de recherche.

Il y a quelque temps, après une formation faite avec mon équipe, on m’annonce que j’ai un profil pour travailler dans le social, le paramédical… Et là ça fait tilte dans ma tête ! Ne me suis-je pas trompée ? À quoi, à qui sert vraiment mon métier ? Suis-je utile ?…

Moi, ce que je veux c’est aider les autres, être là pour eux, leur rendre la vie plus belle, je veux leur apporter quelque chose.
Pas facile de se réveiller à 34 ans en se disant que l’on n’est pas faite pour son métier.
Et puis quoi ! Que faut-il faire ? Tout quitter ? Mais pour faire quoi ?

Je suis bien décidée à changer, à faire ce que je veux vraiment au fond de moi mais faut-il le trouver.

Prendre conscience que notre passage sur terre est furtif et que rien ne se rejoue ! Se lever tous les matins et avoir un but. Toutes les cartes sont entre mes mains… Vais-je avoir les co…… de me lancer, de faire autre chose ?

Mais avant tout, il faut que je réfléchisse et que je prenne la bonne direction pour ne pas me perdre.

Je suis preneuse de conseils et de retours d’expériences !

7 réflexions sur “Choisir sa vie au lieu de la subir

  1. Je découvre votre blog tardivement. La vie professionnelle voire la vie tout cours, n’est pas un « long fleuve tranquille ». L’on peut se réorienter quelque soit son âge, quelque soit son niveau. Vos commentaires dataient de 2013. Un bilan de compétences pourrait vous aider dans le cadre d’un DIF à y voir plus clair. Je décris mon parcours dans « ne plus subir » aux Editions Edilivre. A 49 ans, je suis toujours en quête de donner du sens à ce que j’entreprends et donc change régulièrement d’emploi ou d’employeur…Ce n’est pas une tare. C’est ainsi
    Bonne chance à vous. Foncez si c’est votre souhait! L’altruisme est chez moi aussi ce qui ressort le plus, j’ai déjà été « travailleur social » c’est un beau métier…
    Bien à vous
    Régis

  2. L’essentiel est de croire en nous, en l’occurence en toi. Je confirmer les autres commentaires, quand on a une idée en tête il faut se lancer, au risque de regretter plus tard.

  3. Vas y fonce ! lance toi après avoir bien réfléchi, tu as encore toute la vie devant toi. Il ne faut pas avoir de regrets, jamais. Moi qui tient un blog et une page FB sur les femmes de plus de 40 ans, je t’assure qu’à cet âge, elles ont toutes la motivation pour se lancer dans une nouvelle aventure. Tu as la chance d’être salariée (enfin je crois) alors profite pour suivre des formations si tu veux, et prends le temps de cerner vraiment bien ce que tu veux avant de bifurquer. Bon courage et bonne route 🙂

  4. Bon, pas sur que mon expérience t’aide … Mais je me lance .
    Pour ma part, je fais le métier dont j’ai toujours rêvé, malgres le chaumage et de longues année d’intérim , mon conjoint a lui repris ce études d’infirmières à 28 ans avec 1 enfant à charge de 3 ans . Pas évident pour lui de réviser, ou de comprendre pour moi que nos priorités ne sont pas toujours les même. Ou encore pourquoi les jeunots viennent en cours pour faire la causette. Bref avec quelques compromis de tous il a réussit sa première année et attaque sa deuxième année avec un petit job d’aide soignant un week end sur deux en plus car plus aucune aide de finaref. Voilà j’espère que tu trouvera des réponses et même pourquoi pas ta voie

  5. je suis exactement dans la même dynamique (si tu vx vas voir mon dernier etre mere) et je cherche du taf en chargée de com’ mdr 🙂 je reviens aux fondamentaux, mon vrai métier enfin avec celui de journaliste … le seul hic c’est que la conjoncture est juste déprimante … j’en suis même arrivée à chercher à l’étranger car j’ai réalisé que c’était l’énergie actuelle du pays qui me plombait … pas forcément que la conjoncture ! alors je pars du principe qu’il me faut un boulot qui m’intéresse et qui me laisse pourquoi pas du temps pour faire des trucs à côté … m’investir dans des projets ! en ce moment je suis sur des ateliers de lecture autour du voyage à l’école de Pimprenelle et je suis contente ! bon courage (et on a le même âge c’est peut-être un cycle 😉 )

  6. Moi je crois qu’on évolue avec l’âge et qu’effectivement la voie qu’on a choisit à 18-20ans, peut ne plus correspondre à l’adulte que nous sommes devenus.
    Je crois aussi que tu as raison de te poser la question et de réfléchir à autre chose. Si tu en ressens l’envie (le besoin?) tu devrais foncer parce qu’il n’y a rien de pire que de ne pas s’épanouir au boulot, surtout quand on y passe 8h par jour.
    En terme de conseil j’avais envie de dire, laisse toi quelques jours pour mettre à plat toutes tes envies et en même temps renseigne toi peut être pour un bilan de compétence? Ça permet de faire le point et éventuellement de se ré-orienter. Mais je n’en ai jamais fait donc je n’ai pas de feedback à te donner.
    En tout cas, good luck 🙂

  7. t’es douée dans ce que tu fais Vaness n’en doute surtout pas ! Tu ne t’es pas trompée, tu as juste évolué, changé, tu t’es construite au fil des années et cela grâce à ce que tu as fait jusqu’à présent (côté pro et perso) ! C’est vrai que tu es pleine d’idées qui pourraient aussi être mises à profit pour les autres au travers de multiples activités, le tout étant de trouver la bonne, mais ça va arriver, c’est certain, le temps que ça se construise tout doucement et la direction apparaitra d’elle même….!

Un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s