Jeux de mains, jeux de vilains

nm-photo-292488Comment réagir quand son enfant de 4 ans se fait étrangler par un camarade de classe ? Pour dire vrai je pense que mon titre n’est pas vraiment bien choisi, je n’emploierai pas le mot « jeu » car à 4 ans on ne joue pas à s’étrangler.

Zébulonne jouait tranquillement aux gommettes et a dû contrarier un de ses petit camarade. Pour lui montrer son mécontentement il l’a étranglé. Je vous parle bien d’un fait qui se déroule dans une classe de moyenne section de maternelle…

J’avoue que je n’ai pas tilté tout de suite quand mon ex-mari m’a annoncé cela au téléphone le soir. C’est surtout le lendemain quand j’ai vu qu’elle avait une marque sur le cou. Il a appuyé fort le saligot !
La maîtresse et l’atsem nous disent avoir eu peur (tu m’étonnes) qu’elles l’ont puni et ont rassuré Zébulonne. Elles devraient en parler aux parents si elles les voient (famille compliquée apparemment).

Deux choses me viennent à l’esprit quand je repense à cette histoire.
A 4 ans sait-on faire de façon innée le geste de strangulation ou l’a t-on vu dans un film ou chez soi… A 4 ans on est innocent ? Non ?
Mais ce qui me tourne dans la tête depuis hier c’est de savoir si mes filles sont en sécurité à l’école ? Le copain de ma grande (7 ans) s’est fait bastonner par ses camarades à cause d’échange de cartes Pokémon.

J’ai demandé à Zébulonne de ne plus s’approcher de ce petit garçon et surtout que si il lui faisait du mal à nouveau de ne pas se laisser faire. Je sais, c’est moche et je ne devrai pas pousser ma fille à rendre les coups mais je ne suis pas là pour la défendre et il m’est insupportable de savoir qu’un enfant peut lui faire beaucoup de mal.
Je lui ai aussi effectivement conseillé d’en parler tout de suite à la maîtresse. Mais si elle n’arrive pas à temps ? Doit-elle subir la violence sans la rendre ?

Le proverbe « œil pour œil, dent pour dent » ne doit-il pas s’appliquer parfois ?

Violence maternelleJ’ai pas vu étrangler…

13 réflexions sur “Jeux de mains, jeux de vilains

  1. Bonjour, je suis maitresse et ces faits se produisent dans toutes les sections de l’école.
    Mon petit loup a été lui même mordu à 3 reprises en juin l’année dernière par un camarade en classe alors qu’il n’était qu’en Toute Petite Section !!!! Et de belles marques de dents sur les bras, bien bleues. Et la collègue se sentait dépassée par cet enfant, violent avec plusieurs autres enfants.
    Moi même, j’enseigne en CP CE1 et je gère les conflits et violences dans la cour et en classe tous jours. En effet, l’école est un peu démunie. Nous n’avons pas le droit de punir ni d’isoler l’enfant pendant une récré entière; nous pouvons convoquer les parents, proposer des punitions voire des suivis, mais si les parents des enfants violents ne suivent pas et même encouragent leur enfants (oui ça arrive!), que faire ? Nous ne pouvons exclure ni renvoyer les enfants violents, nous faisons de grandes réunions qui n’aboutissent souvent pas à grand chose.
    Je comprends la réaction du « oeil pour oeil », que mon mari propose également à notre fiston. Mais en tant que maitresse je préconise plutôt le « dis-le à la maitresse ».
    Sachez que ce type d’accidents arrivent à l’école, n’est pas rare. C’est sans défaut de surveillance, mais le temps d’avoir l’oeil sur ladite bagarre (au milieu de dizaines d’élèves à surveiller) et d’y intervenir, le mal est souvent fait : un coup de poing, une morsure et même une strangulation, ça prend à peine 5sec !!!

  2. Comme le dit mon mari à mon fils, « on te gifle tu le gifles »
    C’est malheureux de dire ce genre de chose car cela ne devrait pas arriver à l’école et surtout dans de si petite section !!
    Par contre je peux comprendre que les enseignants et Atsem soient dépassés par ce genre de phénomène !! comment imaginer un enfant de 4 ans savoir comment on étrangle quelqu’un!

  3. Je crois que j’aurais fait comme toi. C’est une chose d’apprendre à nos enfants à ne pas être violent, c’en est une autre de les laisser passifs.

  4. Depuis le début de l’année Lucas a été poussé, mordu et frappé (coup de poing).
    A cinq ans, c’est vraiment inquiétant…

  5. C’est arrivé à ma fille lorsqu’elle était en CP. Elle s’est faite étranglée par un CM2 pendant la récré. La maîtresse m’a dit : elle n’a pas perdu connaissance !!!! non mais oh ?! J’ai écrit illico à l’inspecteur de l’Académie. Le « CM2 » était un enfant à problèmes, soit, ce n’est pas de sa faute, soit, famille compliquée, soit,… mais il y a des limites ! Le CM2 a été retiré de l’école et placé dans une autre au bout de deux mois car il y a eu d’autres faits plus graves que le mien. Ma fille a été traumatisée. Elle ne pouvait plus passer dans la cour sans être mal ce qui fait que j’ai dû la changer d’école aussi ! Voilà ! Je crois que c’est à nous parents d’intervenir ! On ne peut pas laisser la violence s’installer sous prétexte que ….. Bon courage en tout cas !

  6. Je ne suis pas sur que nos enfants soit en sécurité à l’école. je pense les maîtresse et Atsem dépassé par certains événement. Dans l’école de ma fille il y a des faits similaire et on ne dis rien. On puni l’enfant et c’est tout. Pfff

    • Oui c’est vrai mais nous avons prévenu que si le gamin touchait à nouveau notre fille nous serions obligés de prendre des mesures (porter plainte…)

  7. Moi je pense que tu as bien fait de lui dire de se défendre. Moi je dis à mon fils que si un enfant le tape il a le droit de le taper, je veux pas qu’il soit le genre d’enfant qui se laisse faire…
    C’est fou ce qui se passe dans les petites classes!

Un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s