Ma vie sans Facebook

FacebookVoilà maintenant 1 mois que j’ai supprimé mon compte perso Facebook. Un mois que je ne like plus, que je ne commente plus et que je ne regarde plus la vie de mes « amis ». Voici mon retour d’expérience !

J’étais dans mon lit, mon doigt scrollait l’écran de mon IPhone et je regardais la vie de mes « amis » s’afficher devant mes yeux.
Puis j’en ai eu marre, marre de voir ce que je n’avais pas forcément envie de voir… La vie des autres. Je me suis tout d’abord dit que je pouvais cacher les publications des personnes que je ne souhaitais pas voir mais cela m’aurait pris trop de temps.

Je me suis finalement posée une question : as-tu besoin de Facebook pour savoir comment vont tes amis ?
La réponse fut rapide : NON.
Si je veux des nouvelles de mes amis je vais leur téléphoner, les voir, ou même leur envoyer un sms.
Ai-je besoin de savoir que truc much est en Ardèche et que bidule fait du ski ou que machine a une nouvelle coupe de cheveux ? NON, je m’en balance.

Ce réseau social me prenait du temps… Je regardais, je likais, je commentais… bref cela devenais épuisant. Et surtout m’empêchais de prendre du temps pour mes vrais amis.
Car finalement soyons honnêtes, sur les 150 amis que nous avons sur Facebook lesquels sont nos vrais amis ? Ceux avec qui nous partageons nos joies, nos peines. Ceux pour qui nous nous réjouissons quand ils sont heureux et pour qui nous sommes tristes et solidaires quand ils ne vont pas bien.

Après je me suis demandée quelle était notre motivation a partager notre vie sur Facebook ? Pour montrer à autrui que nous sommes heureux ? Que tout va bien ? Moi je dis : Bullshit….
Parfois on sait que certaine personne sont au fond du trou mais ils affichent un large sourire faux cul sur la photo ! « Souriez c’est pour Facebook ».

Pourquoi devons-nous être otage de ce réseau social ? Pourquoi faut-il faire comme les autres ?

Alors oui, certains me diront qu’ils ne mettent rien sur leur compte Facebook mais alors à quoi ça sert ? Si tu veux des nouvelles de tes vrais amis…. téléphone leur !

Finalement, je me sens libre ! Libre que personne ne sache ce que je fais et avec qui je le fais. C’est presque jubilatoire.

Je n’ai effectivement plus des alertes pour fêter les anniversaires mais je les note dans mon téléphone et si j’en oublie ils ne m’en voudront pas.

J’ai encore Instagram qui me permet de m’exprimer de façon « artistique » mais je n’ai pas le besoin de suivre, de liker et de commenter. Mon compte Facebook Mamanblog me permet juste de relayer mes articles.

Bref pour 2016, j’ai décidé d’être libre !

Et vous ? C’est quoi votre relation avec Facebook ?

20 réflexions sur “Ma vie sans Facebook

  1. Pourquoi avoir supprimé ke lien vers cette article sur facebook avec les commentaires qui ont pu vous être fait. J aime beaucoup lire vos articles car parfois on s y reconnait 1 peu mais vous n accepter point la critique et l échange ? Un peu déçue.. Ou bien c est moi qui ne sait pas utiliser faceboom comme il faut !
    Bonne continuation….

    • Bonjour Sandrine,

      Bien sûr que j’accepte la critique sinon je n’aurais pas de blog.
      Mais vous aviez raison !! Cet article n’avait pas sa place sur Facebook alors j’ai préféré le supprimer.
      Je sais accepter les critiques et quand elles sont constructives m’en servir pour avancer !
      Je pensais que vous aviez reçu mon message.
      A bientôt 😉

  2. Bonsoir!
    Je suis venue sur FB dans le cadre du militantisme(protection animale) et ça me permet de me tenir au courant de pas mal de choses dans ce domaine
    Mes « amis » sont env 70 dont une grosse moitié que je connais « en vrai »
    Mais j’avoue que mon usage FB déborde largement de ce cadre et l’addiction est réelle…..

  3. 3 jours sans réseaux sociaux, quels qu’ils soient… Finalement, je rallume tout ce matin et je vais directement sur ma page pour suivre les voisines de blog 😉 et IG car j’aime les photos qui en ressortent… Je me rends compte, tout comme toi, que Facebook en lui-même n’est pas super utile, ni primordial

  4. Ben moi, j’adore Facebook. Ça me permet d’avoir des nouvelles de gens que j’aime bien, sans qu’ils soient des « amis » dans la vie. Pour mes « vrais » amis, je n’ai pas pas besoin de Facebook. J’ai des nouvelles du monde, d’une façon raccourcie qui me va bien, bien que je vérifie toujours les infos…
    Mais, chacun son choix, c’est pour ça que j’adore internet et la liberté que ça nous offre. To be or not to be😜

  5. Quelle bonne idée!! J’y ai pensé un certain nombre de fois mais j’avoue avoir du mal à passer le cap 🙂
    En tout cas bravo et quel temps tu dois y gagner aussi 🙂

  6. Hellloo !très bon article!moi j’ai arrêter facebook il y a un an et demi et j’ai la même impressions que lorsque j’avais arrêter de fumer: une drogue difficile à s’en débarrassée !! J’ai eu le déclic lors de vacance: j’étais plus derrière mon téléphone à vouloir poster photos/statut pour dire/montrer ce que je faisai aux autres!et je me suis dit « mais merde qu’es-ce que je veux prouver?à qui?et surtout pourquoi??!!! ». J’ai depuis un sentiment de liberté et en même temps l’impression d’être un OVNI: » quoi ta pas faceboooook????ah bon?? ».Bref je suis bien mieux sans, mais j’avoue je suis quand même sur instagram/twitter mais pas la même impression de « dépendance » ! Voilà mon vécu avec le pire fléau du 21eme siècle!haha!

  7. Tu as tout à fait raison… facebook ça épuise et ça prend du temps… je ne m’en suis pas coupée… j’ai juste gardé 9 ami(e)s… des vrais amis 🙂 On se téléphone de temps en temps, pas trop souvent car nous n’habitons pas tous le même pays et ça revient un peu cher 😉 donc FB nous permet de garder un lien quotidien entre nous… pour le reste, je m’en balance !

  8. Cela reflète mon état d’esprit du moment, depuis quelques temps je ne suis sur Facebook que pour raison pro, car tout comme toi je commence à en avoir marre de ce que je vois, et je pense sincèrement que je finirai par sauter le pas aussi! J’ai encore besoin de mon profil perso car j’y ai des contacts pro important, mais dans le temps je vais faire en sorte de fermer mon profil. En plus je me rend compte que ce réseaux social est chronophage, déjà que je manque de temps pour tout faire!! ^^
    Bravo pour ton post en tout cas!!
    Audrey du blog http://leblogdeviolettebutterflycreations.com/

  9. Je suis totalement d’accord. Pendant des années je ne m’en suis plus servie et ça me satisfaisait pleinement. Pour des raisons pro j’ai dû renouer. Et je le regrette… Je suis tout à fait ok avec votre analyse… Bravo

  10. Bloguer sans être sur les réseaux sociaux c’est presqu’un concept en soi quand on sait que tout est mis en oeuvre pour tourner en boucle entre Twitter, Facebook et consort. Facebook n’est pas qu’un réseau social c’est devenu un mode de connexion, une régie de pub et demain le plus gros pourvoyeur d’actualité. Ne plus etre sur Facebook c’est militant. Merci pour ton ton post.

Un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s