Sur un air de Fado

LisbonneAprès deux semaines intenses en Corse avec les enfants, nous décidons de les laisser cinq jours à ma mère histoire de recharger les batteries avant la reprise. Aussitôt dit, aussitôt fait, en 1 heure notre vol et notre hôtel à Cascais, une ville à 30kms de Lisbonne, étaient réservés.

Nous avions un très bon souvenir de notre voyage au Portugal (Algrave) en 2007, nous avions passé une journée à Lisbonne et j’avais été émerveillée.

—————————————————————————————————-
CASCAIS
—————————————————————————————————-

Cascais est une ville plutôt touristique et très jolie, le climat est doux car il y toujours un petit air marin qui apporte de la fraîcheur. J’ai apprécié les pistes cyclables et piétons qui longent la côte, nous avons pu faire du jogging tous les matins !
Les plages sont magnifiques mais bondées à cette époque.

DSC_0455b DSC_0458b DSC_0461b DSC_0466b DSC_0470b DSC_0483bNous avons loué un scooter chez « Scooter na Linha » car notre hôtel était tout de même à 30 min à pied du centre de Cascais. On a testé le stop, sans succès 🙂

DSC_0486b —————————————————————————————————-
HÔTEL SENHORA DA GUIA
—————————————————————————————————-

Nous avons séjourné à l’hôtel Senhora da guia. Le personnel était charmant et la chambre très confortable ! Je recommande vivement ! Marcos à l’accueil parle français et nous a vraiment facilité le séjour.

DSC_0502b—————————————————————————————————-
SINTRA
—————————————————————————————————-

Impossible de ne pas nous rendre à Sintra, une ville classée au Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’UNESCO. La ville très étendue, est entourée de retiros, luxueuses propriétés où l’on faisait retraite, et de quintas, maisons à mi-chemin entre la ferme et le petit palais, où l’aristocratie lisboète venait chercher la fraîcheur en été. Nous n’avons visité que le Palais national de Pena, ça vaut vraiment le coup d’œil.
Pour y monter je vous conseille de prendre la navette, surtout si vous êtes en petites sandales comme moi 😉

DSC_0506b DSC_0507bDressé sur l’une des cimes de la Serra de Sintra, au cœur d’un parc de 200 hectares, le Palais se caractérise par son éclectisme architectural et ses couleurs vives, jaune et rouge.
Un bâtiment exubérant et haut en couleurs !

DSC_0511b DSC_0531b DSC_0533b DSC_0534b DSC_0545bAvant de quitter Sintra, n’oubliez pas de vous arrêter chez Piriquita pour manger des Travesseiros. Des gâteaux faits de pâte feuilletée, d’amande, d’œufs et de sucre qui sont à la fois légers et savoureux !

DSC_0553b DSC_0555b DSC_0556b—————————————————————————————————-
GUINCHO
—————————————————————————————————-

Au retour nous avons fait un arrêt sur la belle plage de Guincho. Réputée pour le surf avec de très belles vagues et beaucoup, beaucoup de vent… Magnifique mais pas pour faire de la bronzette !

DSC_0559b

—————————————————————————————————-
LISBONNE
—————————————————————————————————-

Ayant déjà visité Lisonne, nous avons choisi de nous rendre à l’Oceanario. Il fait partie du Pavillon des Océans, situé dans le parc des Nations, quartier créé pour accueillir l’Exposition universelle de 1998.DSC_0563b DSC_0568b DSC_0569b DSC_0571b DSC_0578b DSC_0584b DSC_0606b DSC_0615b DSC_0625b DSC_0627 DSC_0629 DSC_0630b DSC_0637bNous avons ensuite pris le métro pour revenir à Lisbonne et nous avons flâné dans le quartier du Baixa avant de rentrer en train à Cascais.

DSC_0638b DSC_0639b DSC_0646b DSC_0647bNotre voyage se termine… Mais nous y retournerons avec les enfants, sans aucun doute !

DSC_0651b

Merci Maîtresse

maitresseAujourd’hui sonne le premier jour des vacances scolaires et donc la fin de cette première année d’école pour La Sauterelle.

J’avoue que j’étais pas mal angoissée de la laisser en début d’année. Comment va t-elle se débrouiller sans moi ? Et si elle veut faire pipi ? Et si elle a peur à la sieste ? Bref pas mal de questions de maman débutante.
Je me vois encore partir la gorge serrée et les yeux remplis de larmes le premier jour.

Et puis La Sauterelle n’en menait pas large non plus. Beaucoup d’angoisse au moment de la sieste et beaucoup de pleures le matin quand on la laissé.

Une personne a su apaiser nos angoisses et faire de cette année une merveilleuse année épanouissante… c’est bien évidement Stéphanie, la Maîtresse.

Et quelle maîtresse ! Une maîtresse en OR. Je sais bien que tout le monde va me dire que son enfant à la meilleure, moi je ne pourrais comparer car pour la Sauterelle et moi-même c’était notre première maîtresse. Mais elle nous a fortement impressionné.

Ce qu’en pense La Sauterelle quand on lui pose la question :
« T’en penses quoi de ta maîtresse Mimi ? »

« Ben elle est belle, aussi belle que Tatie »
« Elle est douce »
« J’aime bien quand elle crie sur les autres à la sieste car sinon je peux pas faire dodo »

De mon côté j’ai vu ma Sauterelle se transformer durant cette année scolaire, la petite fille timide est devenue une petite chipie avec un sacré petit caractère !
J’ai était épaté de tout ce qu’avait organisé sa maîtresse, rien que le cahier de travail était super riche.
Puis c’est vrai qu’elle est douce Stéphanie, elle respire la confiance ! Elle a su mettre en confiance ma petite poupée.

Un gros Merci pour tout ce beau boulot qu’elle a effectué avec les enfants cette année et puis je lui souhaite un bon courage pour l’année prochaine car elle nous avait été attribué qu’une année par le Rectorat ! (Dommage on l’aurait bien gardé Stéphanie).

Vendredi dernier nous avons dit un dernier au revoir à Stéphanie, j’avais la gorge serrée et La Sauterelle a pleuré dans la voiture… « Dis maman, elle sera douce ma prochaine maîtresse ? »

Hydrabio de Bioderma pour ma peau déshydratée

Hydrabio-biodermaIl m’a fallu 34 ans pour comprendre quelle crème était idéale pour ma peau !

Tout d’abord parlons des erreurs que je commettais

Erreur n°1
Avant, c’est à dire il y a 10 jours, je me nettoyais mon visage avec un gel qui éliminait l’excès de sébum, pourquoi ? aucune idée, je me disais que ma peau serait nettoyée à fond. Pour le coup, je la nettoyais tellement bien que petit à petit ma peau s’est déshydratée.

Erreur n°2
Pour palier à ma peau qui tirait de partout, j’utilisais des crèmes nourrissantes faites pour les peaux sèches et non pour les peaux déshydratées.

Avec mes allergies aux graminées ma peau s’est complétement déshydratée je me réveillais le matin les paupières et le menton qui pellaient (une merveille !).
Pour être certaine d’hydrater ma peau je mettais de l’homeoplasmyne sur mes paupières ! Tout ce qu’il ne faut pas faire, ma peau était étouffée !

Parlons maintenant des crèmes qui m’ont sauvé la peau

Une gentille pharmacienne m’a dit qu’il fallait réapprendre à ma peau à être hydratée elle m’a donc conseillé Hydrabio Sérum associé à Hydrabio Légère avec un contour des yeux Créaline, le tout de Bioderma.

Ce qu’en dit la marque :

Tous les jours pollution, stress, climat perturbent l’activité cellulaire de la peau. Elle ne sait plus générer en profondeur, ni retenir en surface, l’eau indispensable à son équilibre naturel. La peau se déshydrate, devient inconfortable, plus sensible et perd de son éclat. HYDRABIO réapprend à la peau à réactiver son processus naturel d’hydratation et à rétablir ses propres défenses.

Hydrabio le sérum

serum-Hydrabio-biodermaCe que j’en dis : un sérum qui se met donc avant la crème pour hydrater de façon optimale. Très agréable à appliquer, pénètre super rapidement, soulage tout de suite ma peau qui tiraille. Il n’a pas d’odeur ce que j’apprécie vraiment, je le laisse sécher un petit peu et ensuite j’applique la crème légère.

Hydrabio la crème légère

creme-legere-hydrabio-biodermaCe que j’en dis : elle vient parfaire le travail du sérum. Elle a vraiment une super texture, elle pénètre également très vite. Je pense que cet été je la mettrai sans le sérum.

Créaline, le gel contour des yeux

Ce qu’en dit la marque :

Soin quotidien pour la peau fragile du contour des yeux.

• Augmente le seuil de tolérance de la peau : complexe breveté Toléridine®.
• Réduit les poches et estompe les ridules.
• Restaure la barrière cutanée et évite donc la pénétration d’éventuels agents irritants.
• Garantit une parfaite tolérance.

gel-créalineCe que j’en dis : j’ai l’impression que mes yeux se réveillent quand je mets ce gel. Une réelle sensation de fraîcheur. Pénètre aussi très rapidement et ne laisse pas de film gras. On a tout de suite une sensation de confort, les yeux ne tirent plus et ne pèlent plus ! Je trouve que c’est TOP pour se maquiller par la suite.

En résumé vous aurez compris que je suis devenue accro de ces produits !

Merci Bioderma.

Article non-sponsorisé.

J’aime partir en déplacement

30Il faut vraiment que je rajoute une rubrique « mère indigne » car je me rends compte qu’elle serait déjà pleine !

Jeudi j’ai un déplacement professionnel sur Paris pour 2 jours ! Je suis excitée comme une puce. Non pas que je n’ai pas l’habitude de sortir mais aujourd’hui j’en ressens le besoin de prendre le large. Oublier les soucis de sommeil de Zébulonne, oublier la crève de La Sauterelle, oublier les courses, oublier les bains, oublier tout simplement que je suis maman de deux petites princesses !
Envie de penser à soi, rien qu’à soi.

J’ai l’impression qu’en seulement 1 an j’ai pris 10 ans. Je trouve que j’ai des valises sous les yeux, que je ne suis plus vraiment « fraîche » bref je me sens vieillir !
Surtout que la semaine dernière j’ai dit à une personne (dont je ne citerai pas le nom) que j’avais un super contact avec les jeunes et qu’ils sont même étonnés quand je leur dis avoir deux enfants.
Et bien elle m’a répondu que ça devait sûrement être ma façon de parler car physiquement je faisais mon âge ! (MERCI !!! Vraiment MERCI j’insiste). Si j’étais vulgaire j’aurais bien dit « .alope » mais je ne le suis pas hein !

Bref, j’ai hâte d’être au fond de mon lit dans mon hôtel et de zapper sur n’importe qu’elle chaîne de TV. Je pense même que je vais prendre une douche qui va durer au moins 20 min et que je vais me faire un brushing (un truc pas fait depuis longtemps).

Prendre le temps de penser à soi pour être plus disponible pour sa famille en rentrant.