Maligne

Maligne

Une femme sur trois est concernée par le cancer.
Je me demande souvent sur qui la maladie va s’abattre… Moi ? La voisine ? Ma boulangère ? Sur qui ?
Nous sommes toutes susceptibles de l’attraper. J’ai l’impression de jouer à cache cache avec la « maligne », va-t-elle me tomber dessus à moi aussi ?
En une année il y aura eu 4 cancers autour de moi. Des femmes jeunes, des mamans, des femmes mûres. Des cancers plus ou moins virulents mais sacrément impressionnants.
Ces femmes ont tout mon respect et toute ma considération. Elles m’ont appris ce qu’est le courage et la détermination à vaincre cette merde.

Depuis ma séparation, la maladie est devenue ma hantise. Et si je tombais malade moi aussi ? Comment je pourrais m’occuper des  filles ? Comment j’assumerais ma vie quotidienne ? Qui me réconfortera le soir au moment de m’endormir ?
A chaque fois que je pense à ça, je me rappelle de cet homme, Angelo, qui a pris la décision de raconter la lutte de son épouse contre la maladie à travers des clichés bouleversants.
Ça me fout en vrac à chaque fois…
angelo-photographie-jusqua-la-fin-lemouvant-combat-de-sa-femme-contre-le-cancer-27

angelo-photographie-jusqua-la-fin-lemouvant-combat-de-sa-femme-contre-le-cancer-une11A regarder, mais attention ça pique ! C’est ici

Alors la plus sage décision et de faire attention et de se faire dépister !

Le dépistage s’adresse à tout le monde, à partir d’un certain âge : cela concerne toutes les femmes entre 50 et 74 ans pour les cancers du sein, toutes les femmes entre 25 et 65 ans pour les cancers du col de l’utérus, les hommes et les femmes entre 50 et 74 ans pour les cancers du côlon et du rectum.
Et vous ? Le dépistage vous y pensez ?
cancer-is-a-word-not-a-sentence-quote-1

Noël se prépare en novembre

DIY

Le compte à rebours des Fêtes de Noël a commencé, dans moins de deux mois vous aurez déjà ouvert vos cadeaux et mangé la Dinde ! Si vous souhaitez réaliser vous même votre calendrier de l’Avent ou votre couronne de Noël, ne perdez pas de temps.
Cette année j’ai décidé de me la jouer développement durable et réaliser mon calendrier et ma couronne avec des objets de récup’. Histoire aussi d’économiser un peu mais aussi l’occasion de faire une activité manuelle avec mes filles. Voici mes coups de cœur qui seront ma source d’inspiration.

Couronne de Noël

Des couronnes avec des rouleaux de papier toilette ou Sopalin. Assez simple à réaliser et ne demande pas trop de matériel à part de la colle, des agrafes et de la peinture.

Couronne_Noel_2

81303607_o

Je pense que je vais opter pour la première et pourquoi pas mettre à l’intérieur des figurines de Noël et peindre le carton en rouge.

Calendrier de l’Avent

Dans le même esprit mais façon calendrier de l’Avent. Le seul problème qui se pose est de trouver assez de rouleaux de papier toilette et Sopalin pour confectionner ces objets ;-).

Calendrier_Avent_1

 

Mes créations

Pour rappel voici mes trois créations de calendrier de l’Avent si ça peut vous inspirer.

Calendrier de l'avent DIY Calendrier avent Mamanblog calendrier de l'avent

Je vous montrerez le résultat dans quelques semaines. Et vous, vous achetez ou vous concevez vous-même vos décorations de Noël ?

Des moments de qualité avec elles

Elles_Moi

Je vis avec mes filles une semaine sur deux. Quand elles sont avec moi, je suis à fond, j’enchaîne les repas, devoirs, lessives, corvées ménagères… Et finalement j’ai la tête dans le guidon et je suis là sans être là.

La Sauterelle depuis peu est devenue très secrète, elle n’ose pas me confier ses secrets, ses peurs, ses angoisses. Peut-être ne suis-je pas assez présente ?

J’ai donc décidé de créer des moments de rapprochement avec elles pour bâtir une relation de confiance. Tant-pis si on ne se douche pas le vendredi soir ou si je ne fais pas tourner ma lessive et que le bac à linge déborde. Ma priorité c’est elles.

J’ai commencé l’expérience avec La Sauterelle la semaine dernière. Comme elles étaient en vacances j’ai décidé de les lever plus tard et de récupérer mes heures sur ma pause repas. On a pu déjeuner tranquillement les brioches que l’on avait fait ensemble et discuter de la journée à venir.

IMG_0353

Mercredi j’ai passé l’après-midi avec ma grande. C’était après-midi shopping avec maman. Elle a fait la grande dans la cabine d’essayage et a choisi un vernis très girly (le vernis c’est permis pendant les vacances). Dimanche nous avons fait une sortie spéciale Halloween toutes les deux, nous avons eu peur et nous avons bien rigolé.

Dimanche soir, dans la voiture elle a laissé tomber son masque et m’a dit qu’elle m’aimait. Que j’étais la meilleure des mamans ! <3 Mon petit cœur…

J’ai besoin que mes filles sachent qu’elles peuvent compter sur moi, elles auront plus tendance à me parler de leur problèmes si j’ai un lien solide avec elles.

Jamais, je n’organise ou accepte de soirée quand c’est mon week-end avec elles, je suis là pour elles. Et finalement, elles me le rendent bien.

36

Vanessa836 c’est le département de l’Indre… Mouais on s’en fout, mais c’est aussi (roulement de tambour) mon âge aujourd’hui !

36 piges, 36 balais… ben ma vieille, ça nous rajeunit pas. Depuis qu’un gamin m’a dit que j’étais « bien conservée »,  j’ai l’impression d’être passée du côté obscure. Je glisse lentement mais sûrement vers la quarantaine.

On fait toujours un bilan de l’année qui vient de passer. Cette année de mes 35 ans aura eu un réel impact sur ma vie. Une année faite de doutes, de tristesse, de dégoût mais aussi de petites joies grappillées par-ci, par-là.

Alors nous y voilà, je suis au pied du mur complètement démoli. Ma mission pour les prochaines années sera de le reconstruire. Je ne veux pas me presser, je ne veux plus me tromper… je veux bien faire les choses. 36 ans c’est mature non ? On ne fait plus les choses sur un coup de tête.

Alors vais-je perdre mon insouciance et ma joie de vivre ? Que me réserve cette nouvelle vie ?
Pfiouuuu…. aucune idée, on verra bien.

En attendant, je vais profiter de cette journée ! Qu’elle soit BELLE et qu’elle donne le tempo à cette nouvelle année qui arrive. Puis j’ai décidé de prendre plein de résolutions… genre arrêter la clope, manger plus sainement, me donner à fond pour mes filles et mes ami(e)s et surtout… FAIRE DES PROJETS.

Voyager, trouver un petit nid d’amour pour nous 3, changer de travail, vivre…. être heureuse et dans le bonheur !!

Vanessa

Pour terminer cet article, voici la recette du bonheur de Pablo Picasso
A lire, relire et rerelire…..

photo-willy-maywald-picasso-1947_xLaisse de côté tous les chiffres non indispensables à ta survie. Ceci inclut l’âge, le poids, la taille.
Que cela préoccupe seulement le médecin, il est payé pour ça.
Fréquente de préférence des amis joyeux, les pessimistes ne te conviennent pas.
Continue de t’instruire… Apprends sur les ordinateurs, l’artisanat, le jardinage, etc…
Ne laisse pas ton cerveau inoccupé, un mental inutilisé est l’officine du diable.
Et le nom du diable est Alzheimer !
Ris le plus souvent possible, et surtout de toi-même!
Quand viennent les larmes, accepte, souffre et … continue d’avancer.
Accueille chaque jour qui se lève comme une opportunité, et pour cela, ose entreprendre.
Laisse tomber la routine, préfère les nouvelles routes aux chemins mille fois empruntés !
Efface le gris de ta vie et allume les couleurs que tu possèdes à l’intérieur.
Exprime tes sentiments pour ne jamais rien perdre des beautés qui t’entourent.
Que ta joie rejaillisse sur ton entourage et abats les frontières personnelles que le passé t’a imposées. Mais, rappelle-toi : l’unique personne qui t’accompagne toute la vie, c’est toi-même.
Sois vivant dans tout ce que tu fais !
Entoure-toi de tout ce que tu aimes : famille, animaux, souvenirs, musique, plantes, un hobby… tout ce que tu veux…
Ton foyer est ton refuge, mais n’en deviens pas prisonnier.
Ton meilleur capital, la santé. Profites-en, si elle est bonne ne la détruis pas, si elle ne l’est pas, ne l’abîme pas davantage.
Sors dans la rue, visite une ville ou un pays étranger, mais ne t’attarde pas sur les mauvais souvenirs.
Il y a des êtres qui font d’un soleil une simple tache jaune, mais il y en a aussi qui font d’une simple tache jaune, un véritable soleil.

Pablo PICASSO

Happy Birthday to ME !