C’est MA journée !

soldesAujourd’hui c’est MA journée, la seule journée que je n’échangerai pour rien au monde. La Sauterelle a beau être un peu malade je l’ai confié à ma mère, j’ai posé ma journée de congés pour me consacrer à une activité dans laquelle j’excelle : FAIRE LES SOLDES.

Oui je suis nana un peu superficielle qui adore faire des bonnes affaires pour dégoter des fringues, meubles à prix sacrifiés… Par contre en tant que fille bien organisée, je prépare cette journée avec minutie !

préparation soldesJ’analyse quelques jours avant les placards de toute la famille. Je regarde ce dont mon mari et mes filles ont besoin pour cet été et pour la rentrée. Je note consciencieusement tout ce qui est nécessaire et ensuite vient l’étape de la recherche des prix sur internet pour comparer le jour J sur place. C’est le moment d’acheter les chaussettes, les slips par lot de 10.

Toute cette préparation pour ne pas hésiter le jour J sur une taille et perdre son temps…

Je prends du plaisir à faire des affaires et fouiner dans les bacs des magasins, je prends du plaisir à passer frénétiquement les cintres entre mes doigts !

Je sais que je vais me rendre dans les boutiques où je ne mets pas les pieds habituellement car un peu trop cher à mon goût : Sandro, American Vintage, 23ème Rue, Le Comptoir des Cotonniers…

Ce que j’aime le plus dans cette journée c’est que je suis SEULE, je ne dois attendre personne dans une cabine d’essayage, je fais ce que je veux !

J’avoue que depuis quelques années j’ai du mal à faire de bonnes affaires ! Le premier jour des soldes, les boutiques sortent des vêtements que je n’avais jamais vu auparavant ! Est-ce que cette année les commerçants vont jouer le jeu et brader les vêtements d’été que personne n’a acheté tellement on se caille ?

Bref, aujourd’hui c’est MA JOURNÉE et je vais profiter !

Ah oui, j’allais oublier, je me fixe un budget car faut pas déconner 😉

J’ai ENFIN trouvé mes bottes…

J’avais renoncé à me trouver des bottes en soldes et puis je suis rentrée dans la boutique Véronique Delachaux.
Je ne voulais pas acheter des vêtements de grossesse mais juste regarder la nouvelle collection (juste pour voir…).

Et là, devant mon nez ces bottes :

Mais elles sont pour moi !! Je regarde quand même le prix… 99 € (-50%) hahahahahahah, je suis folle (je prends).

Bon le problème c’est que la vendeuse était vraiment très bonne et qu’elle m’a conseillé d’essayer 2 ou 3 vêtements (je commence le 4 ème mois quand même). Et puis c’était tout à -50% ou -70% !
J’ai donc acheté :

+ 1 jupe en coton + 1 tunique + 1 ceinture +1 legging

=

Tout ceci pour une modique somme de … € (on ne sait jamais si mon mari lit le blog en cachette)

Moi qui avait les boules de pas pouvoir m’acheter de fringues pour les soldes !

Les soldes

Hier ma chef accepte je prenne mon mercredi pour faire les soldes.  J’en rêve d’abord toute la nuit et au petit matin après avoir habillé ma sauterelle et embrassé mon mari je saute sur mes comptes en banque pour calculer ce que je pourrais dépenser dans la journée. Les comptes bouclés, je me jette sous la douche, enfile des vêtements simples à enlever et cours après le bus, direction centre-ville de Grenoble.

Assez fière de moi d’être arrivé à 10h30 en ville, je décide de me rendre aux Galeries Lafayette pour acheter à mon cher et tendre et à ma sauterelle quelques affaires (ils ne pourront pas dire que je n’ai pas pensé à eux).
1er étage – Homme : Facile je trouve des chaussettes et des caleçons à -30%, les calçons, toujours les mêmes les Dim… Je fais un tour (30 secondes) dans le rayon homme, je ne trouve rien d’intéressant, quel dommage !
3ème étage – Enfant : 3 pyjamas Petit-Bateau pour l’année prochaine (-40%) pas mal, quelques petits bodies pour le petit poulet de ma sœur qui naîtra en mai et me voilà fin prête à redescendre au 2nd étage pour conquérir le monde.

11h05 me voici redescendu au 2ème étage avant de m’attaquer aux rayons je décide de téléphoner à une amie pour partager un petit repas à midi (j’en aurais sûrement besoin), je laisse un message sur son répondeur (terrifiant : Bienvenu sur mon répondeur…).
C’est parti mon kiki !!!

Et là, je suis coupée SEC, je commence a regarder une petite robe assez légère qui pourra bien passer pour la mi-saison et je me rend compte que je suis enceinte du 2ème… J’avais oublié durant 1 jour entier que j’étais enceinte !!! La déception (pas d’être enceinte car je suis ravie) mais de me rendre compte que les soldes n’étaient pas pour moi cet hiver. Pas possible de faire les soldes dans les magasins de femmes enceintes (je ne suis enceinte que de 3 mois).

Un peu déprimée je règle mes articles en caisse et me dirige vers la sortie où mes articles sonnent ! Le charmant vigile (pas charmant du tout) me regarde comme une voleuse et me demande mon sac, je m’exécute avec un regard noir… Il m’enlève 3 anti-vols que la charmante vendeuse avait oublié.
En sortant je rappelle mon amie qui a essayé de me joindre, je vais trouver un peu de réconfort.
Déception numéro 2 : elle a la gastro comme 75% des gens que je connais en ce moment.
Bon tant-pis je décide de me prendre un sandwich et de m’acheter une paire de bottes.
J’ai tellement les boules que je n’arrive plus a repérer les articles qui valent le coup moi la spécialiste des bonnes affaires. Il est temps pour moi de remonter chez moi et de me jetter sur mon ordinateur pour partager mon désarroi avec vous…

Cela fait un moment que j’avais envie de créer mon blog, l’occasion s’y prête. Pas d’enfant à la maison, pas de magasin a arpenter, je me lance.

Et vous les soldes c’était comment ?